Les Avantages d’Immigrer aux États-Unis après la COVID-19

La pandémie de COVID-19 a eu un impact sur le programme EB-5 comme en témoigne la fermeture des ambassades et consulats des États-Unis à l’étranger et les services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS). L’immigration aux États-Unis s’est arrêtée à la suite de la pandémie, mais cela ne devrait pas dissuader les investisseurs d’immigrer une fois la pandémie terminée. Voici un certain nombre de raisons pour lesquelles vous devriez toujours immigrer aux États-Unis après la COVID-19.

Des Voyages Internationaux Plus Faciles

Un avantage d’avoir un visa EB-5 est qu’il rend les voyages à destination et en provenance des États-Unis plus simples, bien que vous devez garder à l’esprit les limites sur le temps passé à l’étranger qui vont avec le statut de résident permanent des États-Unis. Après cinq ans en tant que résident permanent des États-Unis, vous avez la possibilité de demander la citoyenneté américaine qui vous permettra de voyager à l’étranger, aussi souvent que vous le souhaitez, aussi longtemps que vous le désirez.

Un meilleur accès aux universités américaines

Les universités américaines, tels que Yale, Stanford et Columbia, se classent régulièrement parmi les meilleures universités du monde. La qualité de l’éducation dans les facultés américaines n’a pas changé même si les fermetures de campus résultant de la pandémie de COVID-19 ont entraîné le déplacement des classes en ligne.

Les étudiants internationaux avec des visas EB-5 ont les mêmes avantages que les citoyens américains lors de la candidature aux universités américaines, y compris une plus grande probabilité d’être accepté dans les universités américaines,un accès à des taux de scolarité plus abordables dans l’État, et aucune restriction d’emploi. De plus, les détenteurs de visa EB-5 n’ont pas à s’inquiéter du renouvellement de leur visa étudiant.

Plus d’opportunités pour un Minimum d’investissement EB-5 plus faible

Pour les investisseurs d’EB-5, l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les taux de chômage entraîne le potentiel que davantage de sites aux États-Unis seront désignés comme zones d’emploi cibles (TEA). Cela signifie que les investisseurs auront plus d’occasions d’investir dans des projets EB-5 dont le montant minimum d’investissement requis est inférieur et est à 900 000 $.

La Reprise Économique

Le ralentissement économique actuel aux États-Unis est unique en ce sens qu’il n’est pas le résultat d’une baisse de la demande des consommateurs. Cela signifie qu’une fois que les quarantaines obligatoires seront levées et que les gens pourront s’aventurer à l’extérieur, les entreprises qui luttent actuellement se rétabliront probablement. Entre-temps, le gouvernement américain a mis en place des programmes d’aide et des prêts pour aider les entreprises à rester à flot.

Menu