Les bases de la citoyenneté américaine

Aucun commentaire

Un aperçu de la citoyenneté américaine

Il y a deux façons d’être classé comme citoyen américain : être né dans la citoyenneté et devenir un citoyen naturalisé. Les enfants nés aux États-Unis ou nés de citoyens américains au pays ou à l’étranger reçoivent automatiquement la citoyenneté. La naturalisation se produit lorsqu’un ressortissant étranger passe par un processus de demande via les Services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS) pour devenir citoyen américain. Lorsqu’un ressortissant étranger est naturalisé, tous ses enfants de moins de 18 ans deviennent également citoyens.

Le Programme EB-5 Immigrant Investisseur offre un moyen pour les ressortissants étrangers intéressés d’obtenir rapidement la citoyenneté en leur accordant l’admissibilité à la citoyenneté cinq ans après qu’ils aient obtenu le statut de résident permanent conditionnel dans le cadre du programme.

Les avantages d’être citoyen américain

Les citoyens américains ont de nombreux droits et privilèges qui ne sont pas accordés aux résidents temporaires ou permanents :

Tous les citoyens peuvent voter et se présenter aux élections locales, étatiques et fédérales ; les citoyens naturalisés, cependant, ne peuvent pas se présenter aux postes de président et de vice-président.

La citoyenneté s’étend aux enfants ; les enfants de citoyens américains reçoivent automatiquement le statut de citoyenneté.

Les citoyens américains peuvent obtenir un passeport, permettant un voyage à l’étranger, et recevoir l’aide du gouvernement américain à l’étranger.

Les citoyens ont de meilleures possibilités d’éducation et d’emploi, y compris des réductions de frais de scolarité dans l’État et des emplois gouvernementaux.

Les membres de la famille qui souhaitent immigrer peuvent être traités plus rapidement lorsqu’ils ont un parent avec le statut de citoyenneté américaine.

Obligations des citoyens américains

La citoyenneté américaine comporte également plusieurs obligations, notamment les suivantes :

  • Payer des impôts fédéraux, étatiques et locaux sur le revenu, ce qui est exigé de tous les citoyens.
  • Voter aux élections et se présenter aux élections, qui sont à la fois des droits et des responsabilités.
  • Servir de jurés lorsqu’ils sont appelés.
  • S’inscrire au Service sélectif (hommes de 18-25 ans). Même si l’enregistrement est obligatoire, cela ne signifie pas que tous les citoyens enregistrés doivent servir dans l’armée.

Le Processus De Naturalisation

La Loi sur l’immigration et la nationalité (INA) énumère les conditions requises pour devenir un citoyen naturalisé.

Au moins un des critères suivants doit être rempli pour être admissible :

  • Statut de résident permanent pour les cinq dernières années
  • Statut de résident permanent au cours des trois dernières années et mariage avec un citoyen américain
  • Service militaire effectué aux États-Unis

Pour commencer le processus de naturalisation, le formulaire N-400, Demande de naturalisation, doit être soumis à l’USCIS. La demande doit inclure une preuve d’admissibilité ainsi que la divulgation de tout antécédent criminel. Les frais pour cette demande sont de 595 $, ainsi que des frais de biométrie de 85 $ pour les demandeurs âgés de 14 à 79 ans. Les frais de biométrie sont appliqués à la prise d’empreintes digitales, à la vérification des antécédents et à la photographie.

À la suite de la présentation du formulaire N-400, il y a un délai d’attente de quatre à six mois pendant que la demande est en attente. Chaque candidat doit ensuite être interviewé et passer un examen qui teste les compétences en anglais et les connaissances en éducation civique des États-Unis.

Une fois la demande traitée et l’entrevue réussie, le demandeur devra prêter le serment d’allégeance lors d’une cérémonie de citoyenneté. Dans le cadre de ce serment, il jurera de servir le pays lorsqu’il est appelé à le faire, de soutenir et de défendre la Constitution des États-Unis et d’être loyal envers les États-Unis.

Menu